Entdinglichung

… alle Verhältnisse umzuwerfen, in denen der Mensch ein erniedrigtes, ein geknechtetes, ein verlassenes, ein verächtliches Wesen ist … (Marx)

Archive for 11. Juli 2008

Protest gegen Heckler & Koch in Nottingham

Posted by entdinglichung - 11. Juli 2008

Hier der Hinweis auf eine gelungene Protestaktion, welche am vergangenen Dienstag vor der britischen Hauptniederlassung des deutschen Rüstungsunternehmen Heckler & Koch in Nottingham stattfand, die Fotos stammen aus einem Artikel auf Indymedia UK, welcher u.a. auch auf die Ausrüstung der regierungsnahen Janjaweed-Milizen in Darfur/Sudan und der u.a. im Irak operierenden Söldnerfirma Blackwater mit Heckler & Koch-Waffen hinweist:

Werbeanzeigen

Posted in Antimilitarismus, BRD, Britannien, Irak, Kapitalismus, Sudan | Leave a Comment »

Neokolonialismus und Uranabbau im Niger

Posted by entdinglichung - 11. Juli 2008

Relativ wenigen Menschen hierzulande ist bekannt, dass ein nicht unbeträchtlicher Teil des in Europa (v.a. in Frankreich) verbrauchten Urans im von (in ihrer Stossrichtung nicht immer emanzipatorischen) Aufständen der einheimischen Bevölkerung geprägten Norden des Sahel-Staates Niger unter katastrophalen ökologischen und gesellschaftlichen Folgen in den vom französischen Areva-Konzern kontrollierten Minen in Arlit und Akouta gefördert wird, daneben plant die chinesische Firma Sino-Uranium ebenfalls in dort in den Uranabbau einzusteigen; daher hier ein Artikel (in französischer Sprache) von Anne Roussel aus der aktuellen Rouge:

Pour un Niger sans nucléaire

Doctorante en archéologie, Anne Roussel est attachée au Niger depuis son enfance. Elle milite au sein du collectif Areva ne fera pas la loi au Niger(1) et au collectif Tchinaghen pour la paix et la solidarité au Nord Niger(2).

Quatre ressortissants français, travaillant au Niger pour Areva, ont été enlevés, dimanche 22 juin, par les rebelles du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), en conflit ouvert avec le régime de Niamey. Les otages ont été libérés sans négociation, avec un message à destination de leur employeur. Riche en uranium, le Niger est aussi l’un des pays les plus pauvres du monde. L’exploitation de l’uranium a des conséquences désastreuses : spoliation des terres agropastorales des populations autochtones, destruction de la faune et de la flore, contamination de l’air, tarissement irréversible de nappes d’eau non renouvelables, contamination radiologique, destruction générale du tissu socio-économique local.

Depuis le déclenchement de la rébellion armée, en 2007, l’état d’exception, décrété dans la région d’Agadez, au nord du Niger, est sans cesse renouvelé. Tous les pouvoirs sont donnés à l’armée. Exécutions sommaires ciblées, arrestations arbitraires, destruction des moyens de subsistance des nomades, populations déplacées, ONG interdites, radios et presse muselées sont le lot quotidien des habitants de la région.

Depuis 40 ans, la société française Areva, leader mondial du nucléaire civil, tire du Niger près de 40 % de sa production d’uranium. Elle prévoit de doubler sa production dans la région d’Agadez et elle vient d’obtenir l’autorisation d’exploiter le site géant d’Imouraren, qui placera le Niger au deuxième rang de la production mondiale. Le 16 mai, Areva a organisé, à Agadez, une « audience publique et un atelier de validation de l’étude d’impact environnemental » de son nouveau projet minier. Cette « audience » n’est qu’un écran de fumée, Areva profitant de la situation créée par l’état d’exception. Qui, en effet, osera, dans un tel contexte, venir exprimer son désaccord avec le projet du géant nucléaire, qui agit avec la bénédiction du pouvoir central nigérien ?

Des manœuvres sournoises ont permis de limiter la participation de certaines structures aux audiences. Le comité ad hoc, pourtant missionné en 2006 par le ministère nigérien de l’Hydraulique et de l’Environnement, a été mis à l’écart, en avril, par un arrêté ministériel. Cela est certainement le résultat d’arrangements avec le géant nucléaire français. Le volumineux rapport provisoire sur l’étude d’impact environnemental du projet Areva a été rendu inaccessible à la majorité des participants à cet atelier et le temps imparti pour sa consultation a été sciemment réduit.

Den Rest des Beitrags lesen »

Posted in Antiatom, China, Frankreich, Internationales, Kapitalismus, Kolonialismus, Niger, Umwelt | Leave a Comment »