Entdinglichung

… alle Verhältnisse umzuwerfen, in denen der Mensch ein erniedrigtes, ein geknechtetes, ein verlassenes, ein verächtliches Wesen ist … (Marx)

Lutte Ouvrière (LO) schliesst Fraction L’Etincelle endgültig aus

Posted by entdinglichung - 22. September 2008

Nach der vorläufigen Suspendierung im Februar nun auf dem Kongress am Wochenende der Ausschluss, Lutte Ouvrière (LO) hat sich nun von seiner Minderheitsströmung Fraction L’Etincelle getrennt, Hauptgrund war, dass die Minderheit die opportunistische Wahlpolitik (Beteiligung an Listen der Regierungslinken (PS, PCF & Konsorten) bei den Kommunalwahlen im Frühjahr) der Mehrheit nicht mittragen wollte sondern sich eher auf eine Zusammenarbeit mit der NPA/LCR orientierte. Bemerkenswert ist, dass LO betont, dass mensch die Minderheit nicht nur ausgeschlossen habe, sondern dass dieser Akt auch das Ende jeder Verbindungen mit den Ausgeschlossenen bedeuten würde.

Rote Fahne

* Die Stellungnahme der Ausgeschlossenen (Quelle):

Communiqué de la Fraction L’Etincelle de Lutte Ouvrière (22 septembre 2008)

22 septembre 2008

Après avoir suspendu la Fraction l’Etincelle de Lutte Ouvrière, le parti d’Arlette Laguiller l’a exclue ce dimanche 21 septembre lors d’une conférence nationale extraordinaire convoquée tout exprès deux mois avant le congrès annuel de décembre prochain qui devait débattre de cette suspension ainsi que des orientations politiques de l’organisation. De toute évidence la direction de LO ne pouvait supporter ni les critiques concernant sa politique de soutien à l’union de la gauche et au PS lors des dernières municipales ni surtout le débat sur le bilan de cette politique désastreuse : d’une part LO n’a absolument pas obtenu le nombre d’élus escomptés de la petite place qui lui avait été consentie sur les listes du PS, du PC ou des deux contre son soutien à des programmes et des politiques qui n’étaient pas les siens ; d’autre part cette politique opportuniste a terni auprès d’un certain nombre de ses partisans et de travailleurs l’image de rigueur et de fermeté qu’elle avait gagné à juste titre par sa politique antérieure.

Les raisons invoquées pour l’exclusion de la Fraction sont soit un prétexte grossier (reproche d’une alliance passée avec la LCR aux municipales à Agen alors que la majorité de LO s’est retrouvée dans d’autres villes sur des listes avec la même LCR, ou encore d’avoir refusé que à Wattrelos des conseillers municipaux sortants LO, proches de la Fraction, soient écartés pour ne pas accepter la nouvelle alliance électorale avec le PS), soit la démonstration du repli sur soi et de la frilosité politique actuelle de Lutte Ouvrière (accusation d’avoir entrepris d’explorer avec d’autres courants d’extrême gauche les possibilités de construire un Nouveau Parti Anticapitaliste proposé par Olivier Besancenot).

L’exclusion ne change évidemment ni l’activité, ni la politique ni les orientations fondamentales de la Fraction l’Etincelle de Lutte Ouvrière qui milite pour la construction d’un parti communiste prolétarien révolutionnaire, l’implantation du courant trotskiste dans la classe ouvrière et le développement d’un mouvement d’ensemble des salariés, nécessaire pour s’opposer aux attaques redoublées du patronat et du gouvernement contre le monde du travail et les classes populaires.

Le 22 septembre 2008

Die Stellungnahme von LO (Quelle):

21/09/2008 – Conférence nationale de Lutte Ouvrière du 21/09/2008

Réunis en conférence nationale, le 21 septembre 2008, pour examiner les relations entre la majorité de Lutte Ouvrière et la fraction L’Étincelle, les militants ont voté à une majorité de 97,3 % la motion suivante :
„Le constat qui s’impose est que la Fraction L’Étincelle s’est, depuis sa création, de plus en plus éloignée de la majorité de Lutte Ouvrière, au point de constituer aujourd’hui une organisation complètement indépendante et autonome n’ayant plus aucun lien politique avec Lutte Ouvrière.
Pendant toutes ces années, elle n’a pour ainsi dire jamais accepté de soumettre ses projets, non seulement à une discussion véritable, mais à un vote pouvant décider d’une attitude commune. Elle a toujours confondu « informer » les instances de Lutte Ouvrière avec débattre et décider en commun.
En dernier lieu, avant les élections municipales, elle a décidé unilatéralement de soutenir et de participer à des listes de la LCR et surtout de soutenir, à Wattrelos, des dissidents n’ayant plus rien à voir avec Lutte Ouvrière. C’est son refus affirmé de respecter la décision prise par la majorité qui a amené celle-ci à la suspendre jusqu’à ce qu’une décision statutaire puisse être prise à leur propos.
A cela s’est ajoutée leur participation à la construction d’un NPA, ce qui les place non seulement en dehors mais très loin de Lutte Ouvrière.
L’existence d’une fraction faisant partie de Lutte Ouvrière est donc une fiction depuis déjà longtemps, et il est temps d’entériner cet état de choses.“
Ce vote décide en conséquence la fin de toute relation entre Lutte Ouvrière et le groupe nommé jusqu’à présent Fraction Lutte Ouvrière – L’Étincelle.

* Ansonsten sei noch auf einen Artikel dazu aus Le Monde und einen offenen Brief der Minderheit verwiesen.

* Nachtrag 24.09.: Die Statements von LO und L’Etincelle gibt es in englischer Sprache auf The Commune

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s

 
%d Bloggern gefällt das: